Manger sans lactose n’est pas seulement une mode “healthy”. Si l’on est intolérant, les conséquences peuvent être douloureuses. Qu’est-ce que cette intolérance et quelles sont les alternatives possibles dans ce cas ?

  • LactolĂ©rance 9000 I 36 gĂ©lules de Lactase I Traite l’intolĂ©rance au lactose sĂ©vère | AmĂ©liore la digestion du lactose | Format pocket | Prise Ă  la demande – Protection 1h | Sans additif
    • âś… AIDE Ă€ LA DIGESTION DU LACTOSE : Conçu pour les personnes souffrant d’intolĂ©rance au lactose, LactolĂ©rance amĂ©liore la digestion de ce sucre et permet de consommer des produits laitiers et des aliments qui en renferment sans dĂ©sagrĂ©ments.
    • ⚡EFFET IMMEDIAT : Ce complĂ©ment alimentaire efficace immĂ©diatement après la prise agit durant 45 minutes Ă  1 h sans effet secondaire. Il est utile en cas d’intolĂ©rance au lactose sĂ©vère et de consommation de lactose ponctuelle.
    • 🧪 FORMULE Ă€ BASE DE LACTASE : LactolĂ©rance contient de la lactase, l’enzyme digestive impliquĂ©e dans la digestion des sucres complexes. Ce supplĂ©ment vĂ©gan est formulĂ© sans conservateur, ni gluten, ni allergènes.
    • đź’Š UTILISATION : Prendre 1 Ă  2 gĂ©lules juste avant de consommer un repas ou un produit incluant du lactose. Renouveler la prise, si besoin, au bout d’une heure. Ce produit convient aux enfants dès 3 ans. Il permet de digĂ©rer jusqu’à 45 g de lactose par gĂ©lule.
    • đź’Ľ FORMAT DE POCHE : un pilulier de poche discret facile Ă  transporter pour vos repas Ă  l’extĂ©rieur ou vos voyages.
    • 🧀 LA GAMME LACTOLÉRANCE : CrĂ©Ă©e en 2010 par un intolĂ©rant au lactose pour les intolĂ©rants au lactose, la gamme LactolĂ©rance permet de retrouver la libertĂ© alimentaire en rĂ©duisant les symptĂ´mes liĂ©s Ă  ce trouble..

Qu’est-ce qu’une intolérance au lactose ?

Le lactose est un glucide que l’on retrouve dans le lait animal. Cette substance caractéristique se retrouve dans tous les produits laitiers dérivés, le beurre ou la crème.

Quelles conséquences peuvent entraîner une intolérance au lactose ?

Tout d’abord, il faut savoir que chaque organisme réagit de manière différente, et que l’intolérance n’est pas seulement une question de ballonnements… L’intolérance entraîne une mauvaise digestion, des troubles et des symptômes pas forcément très agréables, comme des ballonnements à répétition, des douleurs abdominales, des crises de crampes, des diarrhées, des vomissements, des nausées, des flatulences.

Pourquoi ces désagréments ?

Tout simplement parce que vos intestins n’ont pas assez (voire pas du tout) de lactase. Cette enzyme est celle qui permet l’assimilation et la digestion du lactose. Son élimination est rendue plus difficile, presque impossible. Il faut donc être très attentif à ce que l’on mange.

Pour autant, faut-il renoncer à toutes les formes de lait ? Faut-il adopter le «zéro lactose» ? Une intolérance ne signifie pas exclure complètement et à vie tout lactose, comme cela est nécessaire pour les personnes allergiques au lait de vache. Dans le cas d’une intolérance, il faut continuer de consommer de très faibles quantités de lactose (l’équivalent d’un verre de lait par jour). Il ne faut pas se restreindre complètement. Sinon, la sensibilité au lactose va augmenter d’elle-même avec le temps.

Pour adopter les bons réflexes culinaires pour votre santé, nous vous conseillons la lecture régulière de terredinfostv notamment si vous êtes sensible aux intolérances alimentaires.

Truc et astuces : comment gérer une intolérance au lactose ?

Que doit-on éviter ou réduire dans sa consommation quotidienne ?

D’abord, le plus évident : tout ce qui est lait de vache, lait de chèvre, lait en poudre, produits laitiers comme le beurre, la crème liquide, la crème fraîche, les fromages frais et fromages blancs, les boissons à base de lait ou les desserts qui en contiennent (comme les pains au lait ou les viennoiseries). Autant vous dire que pour vous concocter un petit déjeuner il va falloir vous triturer les méninges !
Ensuite, il y a les produits où l’on retrouve du lactose, ce qu’on soupçonne moins :

  • sauces (mayonnaise, anglaise, etc.),
  • les chocolats au lait,
  • quelques charcuteries,
  • la panure du poisson panĂ©, etc

Qu’en est-il du yaourt ? Les intolérants le digèrent bien en général, car il y a des ferments lactiques à l’intérieur, ce qui aide beaucoup.

Qu’est-il possible de manger et quelles alternatives existent ?

Les intolérants n’ont généralement pas de contre-indications pour manger les œufs (mais pas les omelettes avec du lait), le pain blanc ou complet, les féculents comme les pommes de terre, le riz, les pâtes, les fromages à pâte dure ou mi-cuite (cheddar, gouda, gruyère, brie, etc.). Certains plats préparés contiennent un peu de lactose mais pas trop.

Truc et astuces : comment gérer une intolérance au lactose ? #2

Beaucoup de produits existent avec moins de lactose. On les trouve généralement au rayon diététique des grandes surfaces ou au rayon bio, voir dans des magasins bio tout court. On peut aussi se tourner vers les laits végétaux.

Le lait de soja est la solution la plus connue. Ce n’est pas un lait à proprement parlé, mais plus un liquide issu du soja. Il est riche en protéines et en vitamines. Questions apports de nutriment, il se rapproche assez du lait de vache.

Les compléments alimentaires

Les comprimés de certains compléments alimentaires à base de lactase, peuvent être des solutions si vous ne pouvez pas éviter le lactose (en sortie, en soirée, un repas surprise au travail, etc.).

Pour les plus sportifs et sportives d’entre vous, il existe d’autres complémentaires alimentaires appelé isolat de protéines, ne contenant pratiquement aucune trace de lactose (voir sur Optigura).

Du lait alternatif ?

De son côté, le lait de riz est fait à base de farine de riz, de riz et de sirop de riz. Il n’est pas très riche en nutriments et est souvent agrémenté par les fabricants, c’est pourquoi il faut être très attentif à l’achat.

Le lait d’amande est moins calorique que les amandes consommées telles qu’elles, mais il contient moins de nutriments. Il est parfait pour faire des yaourts maison ou des gâteaux.

Il existe aussi du lait de chanvre. Tous ces produits végétaux doivent être testés, voir comment vous pouvez les consommer, ce qui vous plaît au goût et qui n’a pas de conséquences sur votre système digestif.

  • LactoJoy ComprimĂ©s de Lactase I Combat l’IntolĂ©rance au Lactose I Contient 45 Pcs. de Dose Extra-Forte (14 500 FCC) I 100% VĂ©gĂ©tale I Favorise la Digestion du Lactose I Sans Produits Chimiques
    DIGESTION FACILE – Le principe actif de LactoJoy rend les produits laitiers facilement digérables. L’enzyme décompose le sucre du lait (lactose) pour pouvoir savourer la glace, lait et fromage. FORMULE À FORTE DOSE – LactoJoy a une dose de lactase plus élevée qu’autres produits similaires. Savourez vos aliments sans avoir à vous soucier de la quantité de lactose qu’ils contiennent. SANS ADDITIFS – Etant 100% vegan, un comprimé ne contient que des suppléments végétaux. Il est sans colorant, arôme, conservateur, amidon, maïs, soja, œufs, gluten, blé, levure, poisson et sodium ! ACTION RAPIDE – Il agit rapidement pour aider votre corps à digérer les produits laitiers pour eviter les crampes, douleurs, ballonnements et gaz, vous soulagent immédiatement de votre intolérance. AMENEZ-LES PARTOUT – Livré avec un étui mignon qui s’ouvre comme une petite boîte de bonbons, ce bac portable et pratique vous permet de ne pas être gêné par votre intolérance où que vous soyez.
  • LactolĂ©rance 1Day I PrĂ©curseur de Lactase I Protection 24h/24-1 seule gĂ©lule par jour | AmĂ©liore la digestion du lactose | Tout niveau d’intolĂ©rance | 1 mois de traitement microbiotique
    AIDE À LA DIGESTION DU LACTOSE : Conçu pour les personnes souffrant d’intolérance au lactose, Lactolérance 1 Day se compose de ferments lactiques producteurs de lactase pour améliorer la digestion du lactose au quotidien. QU’EST-CE QUE LA LACTASE ? : La lactase est une enzyme digestive impliquée dans la dégradation et la digestion du lactose (le sucre du lait). PROTECTION 24H/24 ET 7J/7 : Ce complément alimentaire à prendre quotidiennement offre une protection permanente contre l’intolérance au lactose . Plus de risque de vous laisser surprendre par du lactose caché ! UTILISATION : Prendre 1 gélule par jour avec un verre d’eau. Ce produit convient aux enfants dès 6 ans. Végan, il est formulé sans conservateur, ni gluten, ni allergènes. Peut être associé à Lactolérance 9000. LA GAMME LACTOLÉRANCE : Créée en 2010 par un intolérant au lactose pour les intolérants au lactose, la gamme Lactolérance permet de retrouver la liberté alimentaire en réduisant les symptômes liés à ce trouble.
  • Une intolérance au lactose peut entraîner des troubles digestifs et des symptômes désagréables.
  • Il est possible de continuer à consommer de faibles quantités de lactose, mais il faut faire attention à son alimentation.
  • Pour gérer une intolérance au lactose, il est recommandé d'éviter les produits laitiers et de se tourner vers des alternatives comme le lait végétal ou les compléments alimentaires.

FAQ

Comment éviter l'intolérance au lactose ?

Pour éviter l'intolérance au lactose, il est recommandé de limiter ou d'éviter les produits laitiers riches en lactose. Il est possible de consommer des alternatives sans lactose comme le lait végétal. Les compléments alimentaires contenant de la lactase peuvent aider à digérer le lactose plus facilement.

En cas de doute, il est préférable de consulter un professionnel de santé pour adapter son régime alimentaire.

Comment gérer une intolérance au lactose ?

Pour gérer une intolérance au lactose, vous pouvez limiter ou éviter les produits laitiers contenant du lactose. Il existe également des substituts sans lactose pour le lait et d'autres produits laitiers.

Vous pouvez choisir des aliments enrichis en calcium pour compenser le manque de produits laitiers dans votre alimentation. Enfin, consulter un professionnel de santé pour obtenir des conseils personnalisés peut être utile pour mieux gérer votre intolérance au lactose.

Comment prévenir l'intolérance au lactose ?

Pour prévenir l'intolérance au lactose, il est possible de limiter la consommation de produits laitiers riches en lactose. Il est également recommandé d'opter pour des alternatives sans lactose ou avec une teneur réduite en lactose. Certaines personnes peuvent bénéficier de la prise d'enzyme lactase avant la consommation de produits laitiers.

En cas de doute, il est conseillé de consulter un professionnel de santé pour obtenir des conseils personnalisés.

BĂ©atrice Lecomte
A propos de l'Auteur

Voir les Articles