Les richesses naturelles de la Grande île ont toujours été mises en avant depuis toujours sur le plan touristique. Les voyageurs s’étonnent toujours en rencontrant les magnifiques paysages et la biodiversité malgache lors d’un séjour à Madagascar. Cependant, il est important de savoir que l’identité culturelle malgache est aussi particulière. Ce sera une opportunité de plonger au cœur des traditions et des savoir-faire du pays. Pour y voir plus clair, nous vous présentons quelques éléments qui marquent la culture malgache.

  • Madagascar - 8ed (GUIDE DE VOYAGE)
  • Guide Madagascar

L’artisanat malgache: profiter de produits authentiques

Depuis des années déjà, l’artisanat malgache s’est beaucoup développé. Cette activité est particulièrement réalisée en milieu rural. Certes, il est possible d’en retrouver sur les marchés artisanaux des grandes villes du pays, mais l’aventure est encore plus palpitante si on les découvre dans leur région d’origine.

Il faut aussi savoir que le pays est constitué de tribus ethniques dans chaque région. Chaque tribu dispose de leur savoir-faire particulier. Il vaut mieux s’informer au préalable et visiter les lieux adéquats en fonction du type d’artisanat à découvrir et du circuit envisagé. Si vous souhaitez par exemple découvrir l’artisanat du bois, vous devez vous rendre absolument chez la tribu Zafimaniry dans le sud au cœur d’un environnement préservé, montagneux et luxuriant.

Les villages traditionnels ornés de sculptures proposent de nombreuses fabriques où sont sculptés les objets artisanaux en bois. À part l’artisanat en bois, d’autres merveilles sont à portée de main au cours d’un séjour à Madagascar. La production de soie naturelle, la broderie, la bijouterie, l’élaboration de papier Antemoro, la ferblanterie…
Séjour à Madagascar : découvrir l'identité culturelle de l'île

Des coutumes indissociables de la vie locale

Comme affirmé précédemment, la Grande île est constituée de diverses ethnies. Chaque ethnie dispose de leur propre coutume. Chaque année ou tous les 3 ans ou 7 ans, des manifestations sont au rendez-vous dans chaque région du pays. Le Sambatra est par exemple une tradition qui consiste à réaliser une circoncision collective dans la région de Mananjary sur le littoral est du pays.

Il a lieu tous les 7 ans. Tous les mois de juin et juillet, la tribu du Nord appelée Sakalava célèbre le Fanompoambe. Il s’agit d’un bain des reliques royales de la région. Pour les tribus des hauts plateaux, notamment du centre de l’île, ce sera le retournement des morts ou Famadihana.

Cette pratique est toujours d’actualité et elle se pratique périodiquement, notamment tous les sept ans. En plus de réunir la famille, les grandes festivités sont marquées par le renouvellement des linceuls de soie des défunts ou ancêtres.  Les rituels traditionnels pratiqués sur l’île sont nombreux. Assister à ces pratiques est une véritable aventure culturelle. Le dépaysement sera au rendez-vous lors d’un voyage sur la grande île .

Le zébu, un symbole de toutes les valeurs malgaches

Le zébu est un animal important pour le peuple malgache. Il est d’ailleurs toujours présent dans le décor.
D’après les croyances populaires, la couleur de son pelage exprime déjà des événements qui peuvent être douloureux ou joyeux. Si vous avez l’occasion de vous aventurer dans le sud de l’île, vous verrez que le crâne et les cornes du zébu ornent les tombes.

Dans le sud, le nombre de zébus marque la richesse d’une famille. Le degré de richesse dépend du nombre de zébus. Dans le royaume Betsileo, le zébu est utilisé dans certains moments pour le Savika est une sorte de corrida. Cette pratique consiste à s’accrocher le plus longtemps possible à la bosse de cet animal. En plus de ces rituels, l’usage du zébu est principalement tourné vers les travaux des champs de riz.

  • Madagascar
  • Guide Tao Madagascar: Original et durable