Le PRP pour Plasma Riche en Plaquettes est souvent utilisé dans la médecine esthétique. Cette technique permet de rajeunir et de régénérer les tissus en profondeur, dans le derme comme l’explique le docteur Antoine Alliez sur la page dédiée aux injections de PRP de son site. Il s’utilise aussi dans le traitement contre la calvitie. Biocompatible, le PRP est directement prélevé dans le sang du ou de la patiente.

  • Alice et le prince barbant : quadras, botox et sex-appeal Cristina Alonso J’ai lu
    • Cristina Alonso.

Principe du PRP

Lors de la consultation, une petite quantité de sang est prélevée au patient puis placée dans une centrifugeuse. Cela permet de séparer les différents éléments qui composent le sang. Les globules rouges et blancs sont ainsi mis à part des plaquettes et du plasma, riche en particules nutritives, en vitamines et en sels minéraux, notamment. Le plasma riche en plaquettes est obtenu après avoir été extrait du plasma contenant un nombre plus élevé de plaquettes.

Le plasma riche en plaquettes est donc un produit autologue (prélevé directement sur le patient) et il permet de réactiver le renouvellement cellulaire tout en stimulant la production de fibres de collagène et d’élastine, naturellement présents dans la peau.

Déroulement d’une séance

Qu’est-ce que le PRP ?

La séance débute toujours par une prise de sang. Il faut compter environ deux tubes, soit 8 ml, ce qui correspond à un prélèvement classique dans un laboratoire. Puis le sang est placé dans une centrifugeuse pendant 5 à 6 minutes pour en séparer tous les éléments et recueillir ensuite le plasma riche en plaquettes.

Le PRP recueilli est ensuite placé dans une seringue de manière à être injecté sous la peau du ou de la patiente. Il peut s’utiliser dans les joues, le front, les cernes ou encore le décolleté.

Egalement appelée “vampire lift”, cette technique permet de traiter les rides tout en repulpant la peau. C’est la technique de prédilection des patients ne souhaitant pas s’injecter de produits ou substances peu ou pas naturels ou craignant un effet trop “lifté”.

Il est aussi possible d’utiliser le PRP dans le traitement de la chute des cheveux, notamment masculine comme l’explique ce blog. Ce traitement est surtout utilisé lorsque la chute de cheveux est importante ou bien après une greffe, par exemple. Les cellules du PRP aident à réveiller les cellules souches des follicules pileux et ainsi à fabriquer un nouveau cheveu.

Quels résultats pouvez-vous escompter ?

Le PRP étant naturel et prélevé directement sur le patient, il n’existe pas de risque de rejet ou d’allergie de la part des patients. Il est possible que, juste après une séance, la peau ou le cuir chevelu soit rouge et gonflé(e) mais cela ne dure que quelques heures. Il est tout à fait possible de reprendre vos activités normalement ou de retourner au travail.

Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour voir un résultat (entre 1 et 3). Il faut en revanche penser à les espacer de 3 à 4 semaines pour éviter toute complication. Contrairement aux injections d’acide hyaluronique, le résultat n’est pas forcément visible immédiatement mais prend quelques semaines pour s’installer véritablement. Il est possible de renouveler le traitement après 6 ou 12 mois.

Concernant le traitement de la calvitie, les résultats sont visibles dès la première séance de PRP. La chevelure est alors plus dense, les cheveux plus soyeux et plus brillants. Il est possible de voir une nette diminution de la chute des cheveux et la repousse est véritablement effective après la 3e séance, en moyenne.

  • Amour, Botox et trahison Chloë Miller Marabout
    Chloë Miller
  • Rose baie RoseBaie Botox 250ml
    RoseBaie Botox 250ml
    • Le PRP, ou Plasma Riche en Plaquettes, est utilisé en médecine esthétique pour rajeunir et régénérer les tissus.
    • Le principe du PRP consiste à prélever du sang du patient, le centrifuger pour obtenir du plasma riche en plaquettes, puis l'injecter sous la peau pour stimuler la production de collagène et d'élastine.
    • Une séance de PRP implique une prise de sang, un traitement en centrifugeuse et une injection sous la peau pour traiter les rides, repulper la peau ou lutter contre la calvitie.
    • Les résultats du PRP sont visibles au bout de plusieurs séances espacées de quelques semaines, offrant des améliorations naturelles sans risque d'allergie ni rejet. Pour la calvitie, les cheveux peuvent paraître plus denses et brillants dès la première séance.

FAQ

Qu'est-ce que le PRP et en quoi consiste ce traitement ?

Le PRP, ou Plasma Riche en Plaquettes, est une technique utilisée en médecine régénérative. Il consiste à prélever du sang du patient pour isoler les plaquettes riches en facteurs de croissance.

Ces plaquettes sont ensuite réinjectées dans la zone à traiter pour stimuler la régénération des tissus. Ce traitement est souvent utilisé dans le domaine de la dermatologie et de la médecine sportive pour favoriser la cicatrisation et accélérer la récupération des patients.

Quelle est l'efficacité du PRP dans le traitement de l'arthrose ?

Le PRP (plasma riche en plaquettes) est utilisé dans le traitement de l'arthrose pour ses propriétés régénératives. Son efficacité varie selon les patients et les études scientifiques sont encore en cours pour évaluer son impact réel. Certains patients rapportent une amélioration de leurs symptômes après des injections de PRP.

Cependant, il est important de consulter un professionnel de santé pour discuter des options thérapeutiques les plus adaptées à votre cas.

Quelles sont les applications du PRP en médecine ?

Le PRP est principalement utilisé en médecine esthétique pour ses propriétés de régénération cellulaire. Il peut également être utilisé en rhumatologie pour traiter les tendinopathies ou l'arthrose.

En traumatologie, le PRP peut aider à la cicatrisation des tissus mous et des os. Enfin, certaines études suggèrent son utilisation dans le traitement de la calvitie ou des troubles circulatoires.

Béatrice Lecomte
A propos de l'Auteur

Voir les Articles