La ceinture de sudation est victime de son succès. Beaucoup de ceux qui aspirent à mincir durablementattendent beaucoup d’elle. Pour ne pas les induire en erreur, il est nécessaire de faire le point sur cet accessoire. En premier lieu, il faut savoir que c’est un allié certain pour maigrir, mais son action ne se focalise pas sur la fonte de la masse graisseuse. Je vais donc vous exposer les avantages qu’elle procure, mais aussi les limites de ses compétences.

La ceinture de sudation, qu’est-ce que c’est ?

Je me suis informé sur le site corset-minceur.net et voici ce que j’en ai tiré.

Une ceinture de sudation est une bande que l’on place autour de la taille. Comme son nom l’indique, elle a été conçue afin de permettre à son utilisateur de transpirer. Ce sont les composants de la ceinture qui provoquent cette réaction du corps.

En effet, la ceinture de sudation est principalement constituée de néoprène. Cette matière isolante est reconnue pour ses capacités à augmenter la température du corps. La friction de ce tissu produit petit à petit le phénomène de la sudation. Quand elle atteint une certaine température, la surface de la peau ensevelie sous la ceinture se met à produire de la sueur.

Généralement, les concepteurs utilisent aussi du polyamide. Celui-ci renforce l’action de l’isolation thermique, mais en plus confère une meilleure durabilité du produit.

Le lycra y est rajouté afin de permettre l’élasticité de la ceinture et pour produire l’effet « sauna ».

Enfin, la ceinture de sudation comporte du polychlorure de vinyle (PVC). Cela pour conférer à la ceinture un pouvoir de résistance à l’eau et au feu.

Une ceinture de sudation n’est pas compliquée à mettre en place. En effet, un système de fixation en scratch vous aidera à maintenir la ceinture. Elle s’ajuste en fonction de votre morphologie.

Comment se servir d’une ceinture de sudation ?

La ceinture de sudation peut s’utiliser de deux manières. Vous choisirez celle qui vous convient le mieux. Tout d’abord, vous pouvez la mettre en place et vaquer à vos occupations quotidiennes. Cela suffira pour que la ceinture se mette à chauffer et de la sueur sera évacuée. Le port permanent de la ceinture est déconseillé même quand vous n’êtes pas soumis à l’effort.

Vous avez également la possibilité de porter votre ceinture de sudation pendant vos activités sportives. Il faut reconnaître que le processus se déclenche plus rapidement et la sudation est vraiment palpable.

Les avantages tirés de l’utilisation de la ceinture de sudation

Le premier avantage qu’on peut citer à propos de la ceinture de sudation c’est qu’elle peut s’utiliser sans effort. Portée au sport, elle permet d’évacuer une quantité plus importante de sueur, mais rien ne vous y oblige. À la fin de la journée, elle vous aura fait transpirer en ne changeant rien à vos habitudes.

La ceinture de sudation sculpte le corps, car elle enserre la partie abdominale. Elle oblige donc à se tenir correctement et nous rappelle à l’ordre quand on fait des excès alimentaires.

Une ceinture de sudation permet de se débarrasser des toxines de manière simple et efficace. De plus, on peut constater un affermissement de la peau du ventre avec son utilisation.

Une perception erronée de ses effets

Pendant longtemps, on a attribué à la ceinture de sudation des effets amaigrissants. Elle ne fait pas perdre de la graisse, mais de l’eau. Cependant, dans cette eau, des toxines sont emportées.

Les toxines sont pourtant en partie responsables du stockage de graisse. On peut donc en déduire que la gaine en soi ne fait pas mincir durablement​, mais qu’elle contribue à y arriver.