Pendant cette épidémie du coronavirus, les personnes âgées sont une population à risque et pour éviter qu’elles ne tombent malades, il est fortement déconseillé de leur rendre visite. Aussi, elles sont invitées, plus que les autres, à limiter leurs sorties. Cependant, vous n’êtes pas rassurés à l’idée de laisser vos grands-parents seuls chez eux et vous craignez qu’il leur arrive quelque chose. Comment faire pour rester proche d’eux et veiller sur leur santé ? Dans cet article vous trouverez 5 solutions qui vous aideront à faire face à cette situation.

Rester connecté grâce à l’écran de télévision

Pour une grande majorité des seniors, l’écran de télévision reste un compagnon de vie important et grâce aux innovations technologiques il est désormais possible de rester connecté avec ses proches via cet écran. Mais, pourquoi avoir choisi l’écran de télévision ?

Il faut savoir que la télévision des personnes âgées de plus de 60 ans reste allumée aux alentours de 11 h par jour en moyenne. C’est bien plus que les ados qui restent moins de 4 h par jour. La raison est telle que leur écran favori reste allumer pour offrir une présence et créer un semblant d’animation dans leur maison.

Ce service est proposé par la startup Zeebox et permet ainsi aux seniors de rester connectés avec leur famille et le personnel aidant par le biais de la télévision. En optant pour ce service, le boîtier Zeebox sera installé au domicile de vos grands-parents. Ils pourront ainsi recevoir des appels vidéos, des messages écrits ou encore des photos depuis leur poste de télévision à l’aide de la télécommande.

S’appeler régulièrement

Même si elle n’équivaut pas à une visite, la communication téléphonique reste le moyen le plus rapide pour prendre des nouvelles de vos grands-parents. D’ailleurs, passer un coup de fil à vos proches pour savoir comment ils se sentent moralement et physiquement est un très bon moyen pour entretenir le lien qui vous unit.

En effet, il est indispensable de communiquer tous les jours, car selon l’état de dépendance de vos grands-parents deux appels par jours ne sont pas superflus. D’autant plus que ces contacts réguliers sont stimulants pour les personnes âgées afin de maintenir ses fonctions cognitives.

N’hésitez donc pas à leur offrir un téléphone mobile adapté. Il y a par exemple l’entreprise Doro qui conçoit des portables de simple utilisation destinés aux personnes âgées. Généralement, ces téléphones disposent d’une luminosité et d’un son plus puissants ainsi que d’une touche reliée à la plateforme de téléassistance.

Garder le contact grâce aux réseaux sociaux

Si vos grands-parents sont à l’aise avec un smartphone, vous aurez l’occasion de rester en contact avec eux via les réseaux sociaux. En effet, de plus en plus de seniors se lancent sur ce genre d’applications notamment sur Facebook. D’après une étude, l’audience globale de ce réseau américain a tendance à vieillir, car les plus jeunes utilisent davantage les plateformes comme TikTok et Snapchat.

Avec Facebook, vos grands-parents pourront suivre votre vie quotidienne et celle de leurs petits-enfants en étant actifs ou passifs. En effet, certains seniors agiront souvent en tant que simples spectateurs sans interagir tandis que d’autres sont plus avisés et utilisent toutes les fonctionnalités comme partager des photos, envoyer des messages et faire des appels vidéos.

Il ne faut donc pas hésiter à leur montrer comment fonctionne l’application afin qu’ils puissent se familiariser avec les réseaux sociaux. Il y a aussi Skype qui est très apprécié pour les appels vidéos auprès des personnes âgées.

Faciliter leurs tâches au quotidien

Il existe bien des façons de faciliter le quotidien de vos grands-parents durant cette épidémie. Dans la mesure du possible, vous pouvez par exemple :

Livrer leurs courses ou commander en ligne pour eux ;

Leur indiquer les lignes d’écoute s’ils ont besoin de parler et que vous n’êtes disponible ;

Prendre un rendez-vous médical pour eux via une consultation à distance pour éviter de les faire sortir.

Grâce à ces petits gestes d’attentions, vous rendrez le quotidien des personnes les plus vulnérables moins pénibles. Même si vous n’êtes pas présent physiquement, vous garderez un lien proche avec vos grands-parents tout en les aidant.

Faire appel à une aide à domicile

Dans le cas où le virtuel ou le téléphone ne suffisent pas et qu’une présence physique est nécessaire, vous devrez faire appel à une aide à domicile. Elle fait partie des professionnels compétents qui sont autorisés à entrer en contact avec les personnes âgées durant l’épidémie.

Les actes de la vie courante sont priorisés pour aider vos grands-parents à savoir le lever, le coucher, l’habillage et la préparation des repas. Alors que les interventions dites « de confort » comme l’aide au jardinage, au bricolage ou au ménage seront réduites au minimum.

Toutefois, une aide à domicile peut être sollicitée pour faire les courses et les livrer chez vos proches s’ils ne veulent ou ne peuvent pas se déplacer. Ainsi, vous n’aurez pas à être inquiet pour leur santé étant donné qu’ils seront entre de bonnes mains.