Cet article est rédigé par Smith KD du blog Zone de Connaissance

Le trouble bipolaire, également connu sous le nom de maniaco-dépression, est une maladie à vie affectant la chimie du cerveau. 

Selon Wikipedia, il s’agit d’un « trouble de l’humeur » caractérisé par une succession d’épisodes maniaques (ou hypomaniaques) et dépressifs.

Dans les cas classiques, il provoque des sauts d’humeur sévères allant d’épisodes maniaques de hauts extrêmes à des épisodes dépressifs très bas, avec des périodes relativement normales entre les deux.

Selon l’Institut national de la santé mentale, plus de 2 millions de personnes âgées de 18 ans et plus ont reçu un diagnostic de trouble bipolaire.

Malheureusement, il n’existe actuellement aucun remède pour le trouble bipolaire. Mais comme pour toute maladie chronique, comme le diabète, les maladies cardiaques ou l’épilepsie, un traitement, une gestion et une compréhension appropriés de la maladie sont essentiels. 

La plupart des personnes atteintes de trouble bipolaire peuvent conduire des vies productives et satisfaisantes en prenant des mesures cruciales pour contrôler et gérer leur maladie. 

Voici quelques étapes clés à prendre en compte si vous ou un être cher souffrez de trouble bipolaire. Elles vous aideront à diminuer d’une certaine manière les symptômes.

1. Trouvez un professionnel de la santé mentale en qui vous avez confiance. 

Une personne diagnostiquée avec un trouble bipolaire doit établir une relation avec un professionnel de la santé mentale de confiance où un échange ouvert et honnête peut avoir lieu. C’est absolument primordial de parler à quelqu’un et il est préférable que cette personne soit un professionnel. Elle pourra vous aider et vous suivre pour améliorer votre état.

2. Prenez vos médicaments tels que prescrits. 

C’est d’abord et avant tout l’étape la plus importante pour prendre le contrôle du trouble bipolaire. C’est le seul élément qui doit être strictement respecté. 

Pour que les médicaments fonctionnent efficacement, ils doivent être pris de manière cohérente et à long terme. Il peut être tentant d’arrêter de prendre des médicaments à mesure que les symptômes diminuent et que l’on commence à se sentir mieux.

Cependant, cela pourrait avoir des conséquences dévastatrices.

3. Réduisez le stress.

Les professionnels de la santé mentale croient généralement qu’une augmentation du stress peut déclencher un épisode de maniaco-dépression. Trouver du temps pour se détendre, partager des responsabilités supplémentaires ou simplement parler à quelqu’un lors d’un événement stressant peut contribuer à accroître le sentiment de calme.

Si vous êtes entrepreneur ou si vous avez beaucoup de responsabilité, alors commence par déléguer certaines tâches. Vous ne devez pas en faire trop :

4. Ne vous isolez pas. 

N’essayez pas de «gérer» le trouble bipolaire seul. La recherche du confort et  la compréhension de la famille et des amis est essentielle au traitement d’une personne.

 Il peut être très utile de rejoindre un groupe de soutien pour le trouble bipolaire, car les personnes dans ces groupes comprennent les sentiments et les difficultés de vivre avec la maladie. Elles peuvent donner un aperçu et des encouragements à une personne confrontée à un diagnostic. De plus, elles seront mieux placées pour vous comprendre.

5. Maintenez un mode de vie sain. 

Il est important d’établir des routines saines régulières, comme faire de l’exercice à la même heure tous les jours, se coucher à la même heure chaque nuit et se réveiller à la même heure chaque matin. 

Maintenez une alimentation saine et dormez suffisamment, car des habitudes de sommeil irrégulières peuvent augmenter les symptômes du trouble bipolaire. N’utilisez pas de caféine ou de drogues de tout genre.

6. Devenez un expert du trouble bipolaire. 

Participez à la compréhension des symptômes et du traitement du trouble bipolaire et des effets qu’il peut avoir sur la famille et les amis. Sur ce point, le fait que vous lise cet article est déjà un bon signe.

Consultez un professionnel de la santé mentale qualifié si vous avez des questions et des préoccupations. Lisez des livres sur la maladie ou écoutez des conférences d’experts. Apprenez-en autant que possible sur le trouble bipolaire, car la connaissance est un outil puissant pour éliminer le mystère de la maladie.

7. Améliorez la vie avec des choses agréables. 

Faites-en une priorité pour vous engager dans des activités qui suscitent des sentiments de joie, de bonheur et d’accomplissement. Les passe-temps ou les activités qui renforcent un sentiment de paix ou de relaxation sont très utiles pour faire face à la confusion du trouble bipolaire.

Un diagnostic de trouble bipolaire ne signifie pas nécessairement la fin de son monde; il peut plutôt être considéré comme un nouveau départ. Un qui, enfin, fournit une explication et un soulagement ultime de certains des comportements inexpliqués et destructeurs qu’une personne pourrait manifester, la libérant ainsi de vivre une vie riche et épanouissante.

Ce sont 7 conseils pour vous aider à améliorer votre santé et vivre mieux, proposé par Smith KD.

Vous pouvez consulter son blog où il partage les meilleures informations pour réussir sa vie dans plusieurs différents domaines.