De nombreuses femmes souffrent de règles douloureuses. Mais beaucoup ignorent que leur alimentation peut aggraver la situation. En effet, les aliments consommés ont une influence directe sur les hormones et le cycle menstruel. Les femmes qui ont des règles douloureuses gagneraient donc à faire attention à ce qu’elles mettent dans leur assiette. Voici quelques aliments sur lesquels elles doivent miser.

Les aliments les mieux indiqués avant les règles

Si la période de vos règles vous fait vivre un cauchemar à cause des douleurs que vous ressentez, jouez la carte de la prévention. Lorsque vos menstrues approchent, changez votre alimentation en optant pour certains produits plus nourrissants. Les légumineuses sont ainsi fortement recommandées. Vous devez en manger très souvent, mais en de petites quantités. C’est un effort que vous gagnez à faire pour tuer cette forte envie de vous gaver d’aliments sucrés que toutes les femmes connaissent.

Ce qu’il faut manger le premier jour des règles douloureuses

Une fois que vos règles commencent, dès le premier jour, mettez dans vos assiettes des aliments riches en Omega 3. Le thon, le saumon, le maquereau et les graines de lin ou de chia sont des exemples de produits alimentaires à choisir quand les règles sont douloureuses. Ils vous feront du bien surtout si vous souffrez de gonflements et de rétention d’eau marquée par des saignements peu abondants.

Si en plus des règles douloureuses vous avez des maux de tête, il faudrait aussi manger des aliments riches en magnésium. Cela permettra de détendre les capillaires cérébraux. Optez donc pour le riz complet, l’avocat et la banane qui contiennent du magnésium.

L’alimentation recommandée les autres jours

Pour que la douleur soit moins intense les autres jours de vos règles, misez sur les aliments riches en acide linoléique. Ils permettront à votre organisme de recevoir les nutriments qu’il faut et favoriseront la disparition de votre tension et des coliques menstruelles. Mangez de préférence du potiron, de la laitue, des épinards, du concombre, des noix, du soja et de la fraise et de l’avocat.

Aliments conseillés pour réduire les douleurs et lutter contre les sautes d’humeur

Pendant les règles en général, les femmes ont souvent des sautes d’humeur. La situation est évidemment plus grave quand les menstrues sont douloureuses. Pour réduire les douleurs liées à vos règles et en même temps lutter contre d’éventuels changements d’humeur, certains aliments sont à privilégier. C’est notamment le cas du gattilier, une plante connue pour sa capacité à équilibrer le taux de dopamine qui fait partie des neurotransmetteurs responsables des sautes d’humeur.

Aliments à bannir pendant les règles douloureuses

Pour éviter d’aggraver les douleurs présentes lors de vos règles, vous gagnez à bannir certains aliments. Privez-vous notamment des produits contenant des graisses saturées et ceux dont la teneur en sucres raffinés est importante, comme c’est le cas avec les pâtisseries industrielles. Ces aliments peuvent entraîner des réactions inflammatoires dans votre organisme et accentuer les douleurs nées des menstrues. Ne mangez pas aussi le jaune d’œuf durant vos règles, car cet aliment est riche en acide arachidonique, un élément qui peut causer des inflammations et provoquer des contractions utérines. Consommez par contre le blanc d’œuf dont la richesse en protéines est bénéfique en cas de règles douloureuses.