Le staphylocoque doré est généralement la bactérie qui provoque le furoncle. En d’autres termes, il s’agit d’une infection. Elle se produit à la base d’un poil. Le furoncle se reconnait dans un premier temps par l’apparition d’un bouton rouge légèrement enflammé. Parfois très douloureux, le furoncle peut se soigner dès les premiers signes.

Pourquoi traiter le furoncle dès son apparition ?

Le but du traitement du furoncle est d’évacuer le pus afin qu’il ne contamine pas les zones proches de lui. Le traitement permet également d’éviter les récidives et les contaminations en profondeur.

Comment procéder au nettoyage et au traitement du furoncle ?

 Il existe deux types de furoncles : le furoncle simple et le furoncle compliqué. Le second cas nécessite l’intervention d’un médecin.

 Dans le cas d’un furoncle simple, quand il est rouge et pas encore arrivé à maturité, il suffit d’appliquer des compresses tièdes humidifiées de sérum physiologique. Cette démarche permet d’anesthésier la douleur et favorise l’élimination du furoncle. Une fois que le pus s’écoule, il faut arrêter les compresses. L’humidité accentue effectivement la prolifération bactérienne.

 Aussitôt fait, on procède à la désinfection de la peau qui entoure le furoncle. Pour cela, on utilise un antiseptique pendant une dizaine de jours.

 La suite du traitement consiste en une antibiothérapie de 7 jours. Un antibiotique en application locale 2 à 3 fois par jour suffit largement.

Que doit-on éviter à tout prix en présence d’un furoncle ?

Quand on constate la présence d’un furoncle, on évite de le manipuler ou d’appuyer sur l’infection avec les doigts. La raison est simple : cela poussera le pus encore plus en profondeur. Ce qui risque de diffuser les bactéries qui en sont responsables d’infecter les parties saines.

Un autre geste à éviter est l’automédication. Les antibiotiques en prise orale sont à éliminer de la désinfection. Il vaut mieux effectivement demander l’avis d’un médecin dans le cas où le furoncle prend une tournure inquiétante. Et ce, malgré les précautions prises dès son apparition.

Si le furoncle persiste, il s’agit sans doute d’un cas de furoncle compliqué. Dans ce cas, le mieux est de faire appel aux conseils avisés d’un professionnel de la santé.