Que faut-il manger en période de Coronavirus (Covid-19) ?

Pendant cette période de confinement, beaucoup de personnes font des courses, même de façon démesurée. Quelles denrées acheter pour bien vivre en période de confinement ?

Un seul mot d’ordre : planifiez vos repas et vos stocks !

Commencez par analyser rapidement vos stocks de nourriture, votre congélateur et votre réfrigérateur, puis jetez tout ce qui est périmé. Cela libérera de la place pour de bonnes choses.

Préparez une liste de course des basiques à acheter avec les principaux groupes alimentaires et macronutriments (les protéines, les fruits et légumes, les sauces, les céréales, les lipides sains comme l’huile d’olive…). N’hésitez pas à diversifier vos garde-manger et si possible stockez-en dans votre congélateur.

Écrivez clairement à l’avance sur un tableau ou une feuille, tel un menu de restaurant, ce que vous allez manger toute la semaine. Cela vous évitera les gaspillages tout en encourageant une variété dans votre alimentation.

Par ailleurs, si vous désirez renforcer votre système immunitaire et mieux vous protéger naturellement, consultez ces astuces diététiques.

Ne vous jetez pas directement sur les pâtes et le riz !

Bien que ce soient des denrées non périssables, tous les nutritionnistes conseillent de faire le plein d’aliments frais, ils vous évitent aussi de gaspiller. D’autant que certains fruits et légumes, tels que les racines (pommes de terre, patate douce, oignons) ou les agrumes peuvent se conserver tels quels assez longtemps.

Pour les protéines, vous pouvez acheter des œufs, quelques boîtes de thon, de maquereaux, de sardines, etc. Pour avoir aussi quelques plats rapides, vous pouvez acheter du chili, du cassoulet, du confit de canard, des raviolis, etc. N’oubliez pas de bien lire les étiquettes et de préférer les produits avec le moins d’additif possible.

Pour la viande, vous pouvez prendre des steaks hachés surgelés de bonne qualité à 5 % de matière grasse et les conserver au congélateur plusieurs jours.

Gardez en tête que de nombreux produits est comestibles après la date d’expiration. Nous sommes tous un peu paranoïaques à ce sujet. Une boîte de céréales périmée n’est peut-être pas aussi croquante et fraîche, mais elle n’est pas pour autant mauvaise pour notre santé.

Prenez-garde au produit préparé ou non périssable avec une forte teneur en sel. Ce dernier y étant souvent ajouté en guise de conservateur. Mieux vaut parfois bien rincer ses aliments achetés en conserve ou bocal.

Les nutritionnistes conseillent de prioriser ce que l’on sait que l’on aime cuisiner et manger, et de ne pas se perdre dans des plats compliqués ou que l’on apprécie peu. Car si l’on est malade, on n’aura pas forcément la motivation et l’énergie nécessaire à l’élaboration d’un repas complexe.

Avantagez les fruits surgelés

Pour les fruits, pensez aux compotes. Même si ce sont des fruits cuits, ils permettront d’avoir un apport en vitamines. Du côté des fruits frais, les pommes sont celles qui se conservent le plus longtemps. Vous pouvez aussi acheter des sachets de fruits surgelés et les conserver longtemps. Dans les boissons, le jus d’orange pur jus pressé apporte également de la vitamine C. Attention aux fruits au sirop qui sont avant tout des produits sucrés.

Pour l’épicerie sucrée, il est également possible de prendre quelques paquets de gâteaux ou de tablettes de chocolat noir. Plutôt que de prendre des gâteaux, prenez de la farine, des œufs, du lait et vous pourrez faire plein de choses vous-même comme des crêpes, des gâteaux, de la pâte à pizza.