Les cycles menstruels d’une femme sont dus auxrythmes très variables des hormones génitriceset les modifications physiques qu’ilsprovoquent. Ces hormones déclenchent aussi le développement des follicules dans les ovaires, la délivrance d’un ovule (moment d’ovulation) ainsi que la croissance et l’excrétion de la paroi utérine (la période des règles). Elles sont également responsables du retard ou de l’avancement de l’arrivée d’un cycle, même de son absence. Pourtant, il faut avoir ses règles, une fois par mois, à moins d’être ménopausée ou enceinte. L’arrivée des règles annonce le bon fonctionnement de l’appareil génital femelle. D’où la nécessité de déclencher ses règles. Mais pourquoi et comment en arriver là ?

Déclencher ses règles à cause des cycles menstruels absents ou discontinus

En général, les femmes font face à une dizaine de règles par an (environ 11 à 13 fois). Tout dépend de l’état de la femme. Si vous avez des règles qui n’arrivent pas ou qui ne viennent que quelques fois seulement en une année, un examen médical doit être réalisé. Il faut vérifier ce qui se passe dans votre corps. En tout cas, notez les points suivants :

Les règles sont souvent périodiques quelques années après le début des cycles menstruels. Les menstruations ne seront invariables que lorsque les hormones responsables seront équilibrées.Sinon, ce sont généralement les femmes en phase de pré-ménopause ou de ménopause ayant des règles normales qui deviennent irrégulières qui font face à cette situation.Enfin, si vous n’avez pas vos règles, dans la majorité des cas, c’est à cause d’une grossesse. Vous n’avez qu’à vérifier.

Pour l’un de ces problèmes, il n’est pas indispensable de déclencher ses règles, même si certaines raisons requièrent la provocation des règles.

Autres raisons d’un manque ou d’une absence des règles

Il y a bien d’autres raisons qui provoquent l’insuffisance ou la carence de vos règles. On peut citer :

  • le poids : en perdre ou en gagner beaucoup peut troubler vos cycles menstruels.
  • le trouble alimentaire : l’anémie ou la gourmandise en alimentation déstabilise la capacité du sang
  • l’excès de sports : un cas habituel pour les sportives potentielles.
  • le stress : les émotions peuvent brouiller les hormones
  • les maladies :le syndrome du côlon irrité, la tuberculose, les maladies du foie et le diabète
  • le voyage : le mal de route peut faire emballer une femme au risque de retarder ses règles
  • les médicaments : causent des troubles hormonaux ;certaines pilules contraceptives modifient amplement un cycle menstruel ; fumer ou boire de l’alcool peut aussi altérer les règles
  • l’allaitement maternel : depuis la grossesse, les cycles menstruels peuvent ne pas revenir qu’à la fin de la lactation

Ainsi, il faut voir les symptômes,avec le médecin de préférence, afin de savoir s’il faut déclencher ses règles.

Les raisons de déclencher ses règles

Plusieurs causes sont à l’origine de ce déclenchement. La menstruation est un moment important pour une femme qui le connecte à son propre corps et la fait sentir fertile. Quoiqu’il arrive qu’elle devienne frustrante d’y faire face, particulièrement à un temps où l’on doit faire quelque chose de grandiose. Peut-être que vous savez que la semaine suivante ou que vous allez participer à un événement important. Il se peut aussi que vous passiez dans une situation difficile qu’il faut tout faire pour exciter vos règles avant le bon moment. À noter que déclencher ses règles doit être autorisé par un docteur spécialiste, il ne faut pas le faire sans consulter son avis. Sinon, vous courez le risque de nuire à votre santé.